En quoi consiste la méthode du blended learning ?

Avec l’apparition puis l’explosion, depuis quelques années, des nouvelles technologies, le monde de la formation est en pleine transformation. Après l’e-Learning, le Blended Learning est le dernier exemple de transformation que vit l’éducation. En quoi consiste cette nouvelle méthode ?

La méthode blended learning, une combinaison du présentiel et du distanciel

Blended learning, formation mixte ou hybride en français, ou encore plus familièrement B-learning, est une approche pédagogique qui combine deux méthodes d’apprentissage, à savoir la formation en présentiel (ou formation classique – avec des enseignants dans des salles) et le e-learning (ou l’apprentissage en ligne).

Le B-learning, une formation pratique et complète

Cette méthode mixte les avantages de la formation en présentiel et de l’e-learning pour apporter une formation sur mesure aux apprenants. La formation en présentiel permet aux enseignants d’être en contact direct avec ceux-ci, cela leur permet de partager leurs expériences d’une manière plus poussée. Cette méthode encourage le travail en groupe et permet une attention individualisée selon le besoin de chacun. La formation à distance, quant à elle, offre une grande flexibilité. Les apprenants ont la possibilité de suivre les cours au lieu, à l’horaire et au rythme qui leur convienne via une classe virtuelle, une visioconférence, un tutorat à distance, des documents textes, des vidéos ou via des fichiers audios… Le B-learning tente ainsi de concilier les deux méthodes en ne reprenant que leurs avantages pour concevoir une formation pratique et moins onéreuse. Pratiquement, les apprenants alternent des sessions à distance et des cours en face à face avec un enseignant.

Les modèles de B-learning

En B-learning, toutes les combinaisons sont possibles : il peut être plus orienté en e-learning et complété par quelques sessions de formation en présentiel ; ou dispensé principalement en présentiel, mais débute et finit par des sessions en e-learning. Les quatre modèles d’apprentissage mixte les plus fréquents sont : le modèle de rotation, le modèle flexible, le modèle à la carte et le modèle virtuel enrichi. Dans un modèle de rotation, les apprenants s’échangent leurs postes de travail éducatifs. Dans le modèle flexible, l’internet est l’essentielle source de contenu et l’enseignant apporte une assistance individualisée selon le besoin de chacun. Dans le modèle à la carte, en complément de la formation classique, ils choisissent des cours en ligne chez eux. Dans le modèle virtuel enrichi, à l’inverse, la formation se fait principalement à distance et elle est combinée par des cours ponctuels en présentiel.

Zoom sur les progrès fulgurants des formations en réalité virtuelle
Vous ne savez ce que sont les « classes virtuelles » ? Suivez le guide !