Quel avis se faire sur le Village de l’Emploi ?

Village de l'Emploi

Il y a une foule de formations qui proposent l’accompagnement des jeunes diplômés à la recherche de leur premier job. Faire le choix entre ces centaines de possibilités de formations peut être déconcertant si d’emblée, on ne sait pas encore ce que l’on veut. Pour ceux qui souhaitent faire carrière dans le secteur de l’informatique, ces quelques avis peuvent vous aider à arrêter votre choix.

Avis sur le Village et son programme d’insertion professionnelle

Si vous faites partie des 800 000 jeunes en quête de leur premier job cette année, n’hésitez pas à vous former auprès de coachs spécialisés. Après les études et malgré le diplôme en poche, il reste toujours ces difficultés liées au recrutement : pas assez d’expériences, non-opérationnels de suite, besoin d’un temps d’adaptation, incapacité à s’exprimer convenablement, pour ne citer que ces obstacles. En intégrant le village de l’emploi, vous ferez partie d’un programme de renforcement de compétences qui a déjà profité à plus de 5 000 personnes. Avec l’aide et les conseils avisés d’un groupe de plus d’une soixantaine de coachs et d’experts techniques, les apprenants du Village se forment pendant neuf mois pour améliorer leur savoir-faire et leur savoir-être. Le programme est personnalisé : c’est du vrai sur mesure. Chaque candidat est étroitement suivi, que ce soit dans la partie théorique que dans la partie pratique qui se déroule en milieu professionnel. La diversité des profils des étudiants n’est pas un obstacle. Bien au contraire, que ces étudiants aient eu parcours scientifique ou littéraire, ils peuvent suivre les cours avec facilité. L’objectif final du programme est d’atteindre un niveau d’excellence dans la spécialisation en pratiquant un coaching intensif.

Gammes de spécialités proposées par le Village : retours d’expériences

Voici les spécialités proposées aux étudiants du programme : la production et l’exploitation de réseaux, le business intelligence, les nouvelles technologies et développement l’assistance à maîtrise d’ouvrage et à maîtrise d’œuvre (AMOA/AMOE). Ces spécialités sont dispensées par des experts, suivant trois axes de formation : l’axe technique, l’axe projet et l’axe métier. C’est d’ailleurs cette méthode qui fait de la formule du village une expérience unique. Les cours embrassent toutes les dimensions de chaque expertise : la manipulation des outils, la maitrise des étapes essentielles de chaque projet, la compréhension de la mission d’un métier, l’interconnexion entre les départements, les perspectives d’évolution des projets. Il ne s’agit pas uniquement de renforcer des compétences techniques mais de valoriser les acquis et le potentiel de chaque étudiant, pour qu’il devienne une valeur ajoutée dans l’entreprise qui va le recruter.

Coaching en communication : quels avantages pour l’insertion professionnelle ?

Le coaching en communication n’est pas une nouvelle tendance. Ce n’est pas une mode éphémère qui durera quelques saisons. En réalité, le coaching en communication est une étape importante dans la recherche d’un emploi et malheureusement trop souvent délaissée. En effet, un métier n’est pas seulement l’ensemble de techniques, d’outils et de savoir-faire qu’un employé démontre avec brio. Un métier, c’est aussi un comportement adapté, une manière de s’exprimer par les mots, les gestes, l’allure et la prestance. Il s’agit, pour les apprenants du Village, d’apprendre à soigner l’aspect relationnel du travail : communication interpersonnelle, gestion d’équipe, gestion de stress, aptitude à défendre des opinions, capacité à présenter son projet ou à négocier un partenariat. Dans la mesure où le candidat au recrutement est coaché pour décrocher un poste à responsabilité, il est plus que nécessaire qu’il son sens du relationnel soit remarquable. Ainsi, la nouvelle recrue fait ses premiers pas la vie active en étant opérationnel et professionnel : un avantage de taille pour se démarquer quand les candidats sont nombreux.

Insertion professionnelle : pourquoi miser sur les métiers de l’informatique

Le secteur informatique attire de plus en plus les nouvelles générations de travailleurs, et ils ont bien raison. Le constat de ces dernières années nous démontre que les entreprises évoluant dans l’intelligence informatique sont de plus en plus audacieuses : elles proposent des outils toujours plus performants, testent des solutions toujours plus efficaces, modélisent des applications toujours plus pointues. Dans l’avenir, les attentes iront en s’accroissant et les chasseurs de tête partiront à la conquête des nouveaux talents. D’après le sondage de l’association pour l’emploi des cadres, le recrutement dans le secteur informatique s’est focalisé sur les jeunes : ils représentaient 60 % des nouvelles recrues en 2019. Cette branche offre d’ailleurs un éventail de métiers basés sur l’informatique et qui, dans un proche avenir, vont se moderniser en suivant les besoins des sociétés. Avec la formule du Village, le participant peut espérer un job à la clé et signer un contrat CDI à l’issue des neuf mois de formations. Il s’agit d’un CDI chantier de trois ans qui se déroulera au sein d’une ou de plusieurs entreprises partenaires du programme. Ainsi, les acquis durant la formation seront immédiatement mis à contribution et valorisés dans le cadre d’un travail rémunéré. En moyenne, le salaire de base est de 2 000 euros nets, avec une possibilité d’évolution selon la grille salariale de l’entreprise.

Insertion professionnelle : avis sur le financement de la formation

Le partenariat entre le Village et les entreprises partenaires a deux avantages pour les étudiants. Tout d’abord, ces derniers ont la possibilité de terminer leur cursus de formation dans une des entreprises partenaires, lors du dernier trimestre. Pendant cette première immersion, les apprenants sont toujours suivis par les encadreurs techniques qui les conseillent. À l’issue de la formation, ils décrochent le fameux CDI. Le second avantage n’est pas moindre puisque ces entreprises partenaires prennent en charge les coûts d’apprentissage des étudiants. Ce qui signifie que ces derniers peuvent profiter d’une formation offerte, et totalement gratuite. C’est un avantage important car au tout début de la vie active, on n’a pas toujours les ressources nécessaires pour financer un tel projet. Néanmoins, pour profiter de cette prise en charge, l’apprenant doit obligatoirement terminer l’ensemble du cursus et les trois ans de la mission du CDI. Bien évidemment, il lui est possible de quitter le programme à tout moment, avec le désavantage de devoir assumer ses frais de formation. En résumé, les avis sur le programme proposé par le Village se rejoignent sur trois points. Premier point, la formation est pragmatique. Sa conception tient compte des réalités du marché du travail, sans occulter l’attrait des jeunes vers les métiers de l’informatique. Deuxième point, la formation est complète. Les spécialités sont développées avec minutie, suivant un curriculum précis et détaillé. Les équipements sont disponibles et d’excellente qualité : un parc informatique de 500 unités, prêtes à l’utilisation. Enfin, troisième point : les résultats sont plus que probants. En vingt ans d’existence et de partenariat avec les entreprises, le Village a mis sur les rails les carrières professionnelles de plus de 5 000 de ses lauréats.


Lancer sa carrière dans le secteur informatique en choisissant la bonne formation
Infirmier et professions de santé : de réels besoins à cause d’un cruel déficit d’effectifs