Gérer votre dette étudiante : stratégies pour un remboursement réussi

Publié le : 23 septembre 20237 mins de lecture

En France, selon l’Unef et OVE (l’Observatoire national de la Vie étudiante), on estime entre 200 et 300 000, le nombre de jeunes à avoir sollicité un prêt étudiant pour financer ses études supérieures. On constate que la nécessité de s’endetter pour se former concerne en moyenne 10% de la population étudiante. Il faut dire que les prêts étudiants sont souvent inévitables pour poursuivre des études supérieures. Cependant, il existe des stratégies à adopter pour faire des choix éclairés et obtenir de l’aide afin de rembourser les crédits plus rapidement que la norme. Nous vous faisons le point sur quelques-unes d’entre elles.

Définir un budget

La première étape pour reprendre le contrôle de vos finances et rembourser vos dettes consiste à établir un budget solide. Pourquoi est-ce important ? Parce qu’en organisant vos revenus et vos dépenses mensuelles dans une grille budgétaire, vous pourrez identifier plus facilement les sommes que vous pouvez allouer au remboursement de votre dette étudiante. En créant un budget, vous pourriez également découvrir d’autres dépenses qu’il faut réduire pour libérer davantage de fonds. Lorsque vous élaborez votre budget, commencez par répertorier tous vos revenus mensuels. Cela peut inclure votre salaire ainsi que les allocations ou autres sources d’argent. Ensuite, passez en revue attentivement vos dépenses mensuelles. Cela comprend le loyer, les factures, les dépenses liées à vos études, l’épicerie, les frais de transport, les abonnements, les loisirs, etc. Une fois que vous avez une vue d’ensemble de vos revenus et de vos dépenses, examinez attentivement chaque catégorie de dépenses et planifiez vos ressources. Vous pouvez en savoir plus ici sur les modalités de remboursement d’un prêt pour étudiant ainsi que les mesures d’accompagnement.

Réduire ses dépenses

L’une des étapes stratégiques efficaces pour progresser réellement vers le remboursement de votre dette consiste à réduire vos dépenses mensuelles autant que possible. Examinez attentivement votre budget pour identifier les domaines où vous pouvez économiser de l’argent. Identifiez celles qui pourraient être réduites ou éliminées. Cela peut inclure également des ajustements, tels qu’envisager de restreindre les sorties au restaurant, les achats impulsifs, les abonnements inutiles ou les dépenses superflues, ce qui vous permettrait d’économiser jusqu’à 200 euros par mois.

Verser une contribution supérieure au montant requis

Maintenant que vous avez évalué votre budget mensuel et éliminé les dépenses superflues, vous pouvez penser à augmenter vos remboursements mensuels. En fait, le moyen le plus rapide et le plus sûr de rembourser votre dette étudiante est de payer plus. Opter pour ce moyen simple vous permettra de diminuer efficacement votre dette. Tout montant que vous versez au-delà du paiement mensuel minimum requis sera automatiquement déduit du capital de votre prêt. Cela fera chuter le montant total de votre crédit, ce qui aura pour conséquence une réduction des intérêts. Si vous avez plusieurs prêts, allouez une partie de votre budget au remboursement de vos dettes. Ensuite, identifiez les dettes prioritaires, telles que celles avec les taux d’intérêt les plus élevés, et consacrez autant de fonds que possible à leur remboursement. En suivant un budget rigoureux, vous serez en mesure de mieux contrôler vos dépenses, de libérer des fonds supplémentaires pour rembourser vos dettes et de progresser vers une situation financière plus saine. N’oubliez pas d’être réaliste et discipliné dans la gestion de votre budget, et ajustez-le au besoin pour vous assurer qu’il correspond à vos objectifs financiers à long terme. Vous serez étonné de constater l’impact d’une augmentation de seulement 10 euros de votre paiement mensuel au fil du temps. Chaque paiement supplémentaire que vous effectuez contribue à accélérer le remboursement de votre prêt. Veillez à ce que votre gestionnaire de prêt affecte ces paiements supplémentaires au capital du prêt. Si votre situation le permet, envisagez d’augmenter progressivement le montant des paiements supplémentaires que vous effectuez.

Consolider ses dettes

Si vous avez contracté des prêts auprès de plusieurs sources pour financer vos études, pensez à la possibilité de consolider vos dettes afin de réduire votre fardeau financier. Le refinancement des crédits étudiants est de plus en plus répandu parmi les personnes ayant un bon ou un excellent historique de crédit, mais qui font face à des taux d’intérêt élevés. En optant pour le refinancement, vous avez la possibilité de regrouper vos prêts en une seule dette en contractant un nouveau prêt auprès d’un prêteur privé. Les fonds obtenus grâce à ce nouveau prêt vous permettent de rembourser votre ancien prêt. De nombreuses personnes parviennent ainsi à réduire leurs taux d’intérêt, car leur situation financière s’est améliorée depuis l’obtention initiale du prêt. Nous vous recommandons de parler à un conseiller financier pour découvrir comment refinancer et consolider vos emprunts. Ils pourront vous fournir des informations sur les options disponibles et vous guider dans le processus. Grâce à cette démarche, vous pouvez bénéficier de taux d’intérêt plus avantageux, ce qui peut vous aider à économiser de l’argent sur le long terme.

Automatiser les paiements

Lorsqu’il s’agit de rembourser votre dette, l’une des meilleures stratégies consiste à automatiser vos paiements. Cela implique de configurer vos prêts de manière à ce que les prélèvements soient effectués automatiquement chaque mois à partir de votre compte bancaire. L’automatisation des paiements assure que vous ne manquerez jamais votre remboursement, vous gagnerez du temps et aurez la possibilité de réaliser des économies sur les taux d’intérêts. En effet, de nombreux gestionnaires de prêts offrent une réduction de taux d’intérêt de 0,25 % lorsque vous vous inscrivez aux paiements automatisés. Bien que cela puisse sembler insignifiant, ces économies s’accumulent au fil de la durée de votre prêt, ce qui peut entraîner des économies substantielles. Vous pouvez aussi configurer des rappels pour être certain que votre paiement a bel et bien été effectué. Si vous décidez de souffler un peu, posez cette question à votre conseiller : est-il possible de reporter la mensualité de mon Prêt Étudiant Évolutif ? Il vous donnera toutes les dispositions à prendre avant de recommencer votre paiement échelonné.


Présentation de la norme ISO 9001, son but principal et l’importance pour les entreprises
Libérez-vous des tracas : Engagez un property manager pour gérer vos biens immobiliers

Plan du site